Joyeux anniversaire !

Valentino Rossi fête les 60 ans de Yamaha à Goodwood

A peine descendu du podium du Grand Prix des Pays-Bas où il a une nouvelle fois livré une prestation éblouissante, Vanlentino Rossi s’est rendu en Angleterre dans le domaine de Lord March pour le traditionnel Festival de la vitesse de Goodwood; un événement qui rassemble autant de stars que d’engins ayant marqué l’histoire du sport automobile.

Yamaha était à l’honneur de l’événement cette année car il y fêtait son 60ème anniversaire. Le thème 2015 : « Flatout and fearless, racing on the Edge » collait particulièrement bien au tempérament du pilote italien qui a forgé une bonne partie de sa légende aux côtés du constructeur japonais.

Le multiple champion du monde a pu régaler les spectateurs en effectuant une montée du tracé de 1.1 miles au guidon d’une YZR-M1 habillée spécialement d’une livrée jaune et noir pour l’occasion.

Publicités

le Rallye Benelux Harley Owners Club à Mons, ce week-end

IMG_0348Ensemble, Harley-Davidson Mons et le Mons Chapter Hainaut organisent le Rallye urbain du H.O.G. du Benelux en 2015 et les 1st Mons Harley Days du 12 au 14 juin
Le Rallye H.O.G. du Benelux est un événement qui est organisé chaque année et qui offre une excellente opportunité de voir ou rencontrer d’autres passionnés de la marque Harley-Davidson. Les participants viennent même du Royaume-Uni ou de l’Espagne pour assister au Rallye. Chaque année, le Rallye est organisé à un endroit différent au sein du Benelux et on met les bouchées doubles pour faire du Rallye un week-end inoubliable.

Plus d’infos : http://www.beneluxhogrally.com/fr/

Peugeot Django : le bel objet !

On peut s’acheter un deux roues pour d’autres raisons que pour rouler! Le fait de chevaucher un bel engin revêt le même plaisir que celui de circuler au volant d’un cabrio des fifties. C’est une sensation suffisamment plaisante pour justifier un achat.
A ce titre, le Peugeot Django risque bien d’être la vedette de cet été. Le nouveau scooter de la marque française arbore un look délicieusement rétro qui se décline en 4 versions principales.

Nous avons essayé l’Evasion. Avec se peinture bi-ton (crème-orange), ses inserts chromés, son petit saute-vent, sa belle bi-place et son porte-bagages à l’avant, il faut bien avouer qu’il attire l’œil. Raffiné, soigné dans les détails, ce Django est déjà plaisant avant même d’avoir fait un premier tour de roues. Élégant, il ne souffre d’aucune faute de goût mariant avec bonheur une ligne rétro (pneus vintage, jantes crème) avec des éléments modernes comme l’écran LCD du tableau de bord ou la signature lumineuse LED 

Avec un mono-cylindres de 125cc à carbu de 10 ch à peine, le Django est avant tout taillé pour la ville…et quand il fait beau : tout d’abord par ce que le compartiment sous la selle ne vous permet pas d’abriter autre chose qu’un casque jet mais aussi par ce que les jolis pneus vintage se révéleront plutôt fuyants sous la pluie…Et enfin, par ce qu’on n’a pas envie de salir une aussi jolie carrosserie!

A défaut d’être 100% utile, le Django peut se vanter d’être 100% agréable. De quoi rendre l’été encore un peu plus lumineux.

Disponible à partir de 3499 € (pour le modèle Évasion), le Django se décline aussi dans 3 autres « univers » lookés soit plus sportif ou plus business. Allez les découvrir sur http://www.peugeotscooters.be 

     

SYM JOYMAX 300 START AND…TOP!

Par Alain Hoebeke

Est-il vraiment nécessaire de dépenser une fortune pour s’offrir un deux roues amusant et polyvalent? Le Sym Joymax 300 semble apporter une réponse évidente à cette question

L’achat d’un deux roues est pratiquement toujours une demarche émotionnelle. Les critères mis en avant au moment de signer le bon de commande sont bien plus souvent relatifs aux « sensations » qu’à la raison.

Dans le cas contraire, on voit rapidement des engins comme le Joymax 300 sortir du lot. Léger, pratique, facile à utiliser, suffisamment puissant (29 ch) pour aller partout et sobre en plus : voilà tous les mots qui vont résumer cet essai et convaincre ceux qui recherchent un scooter polyvalent. 

Nous avons pu jauger des qualités du Joymax en ville ou son gabarit fait merveille dans la circulation urbaine. Pas compliqué de faufiler les 190 Kilos de l’engin d’un feu rouge a l’autre. Les accélérations étant au rendez-vous, le Sym sait se sortir facilement de toutes les situations litigieuses et pourra passer avec bonheur d’une ville à l’autre. Confortable et bien suspendu, le Joymax rassure sur les appuis et au freinage (disques de 260 MM à l’avant + étrier 4 pistons; 240 MM à l’arrière et 2 pistons + freinage combiné et ABS). 

Et pourquoi pas passer d’un pays à l’autre? Alors, nous l’avons emmené en Allemagne. Quel est le problème? Sans jamais mettre votre permis en péril, vous pourrez tenir une allure convenable sur l’autoroute, recharger votre gsm en cours de route et même cacher sous la selle votre petit nécessaire pour le week-end.

Alors que demander de plus? Évidemment les grosses routières vous apporteront plus de confort et de technologie…Mais à quel prix. Si vous êtes plutôt du genre pragmatique je suis sur que des chiffres comme 4999 €, le prix d’achat et 4l/100km (la consommation moyenne) achèveront de vous convaincre.

 

L’espace de rangement sous la selle est genereux

  

le look du joymax fait appel à des lignes plus anguleuses qui lui donnent une silhouette plus sportive

  

Des rétroviseurs efficaces, à mode de rien, ce n’est pas courant dans le secteur!

  

La bulle vous offrira une protection de bonne facture contre les caprices d’Eole