Honda NSS 300 Forza : simplicité rime avec efficacité


Ce n’est pas la première fois que le monogramme Forza fait l’actualité dans la gamme Honda, mais cette fois, le constructeur a voulu le ramener à plus de simplicité.
Le NSS 300 Forza n’a pas suivi la voie de son prédécesseur qui avait voulu pousser assez loin la sophistication en adoptant une transmission spécifique et des détails de finition (smart key) inédits. Le prix s’en était ressenti et les ventes aussi.

Par Alain Hoebeke
DSC_0143

Avec ce modèle, Honda renoue avec une certaine simplicité. Le moteur est issu du « SH » où il a déjà eu l’occasion de se faire une solide réputation de vigueur et de fiabilité.La transmission est rentrée dans le rang en adoptant un schéma des plus classiques. Grâce à cela, Honda peut mettre l’accent sur la ligne dont le profil ne manque pas d’évoquer le PCX.

Sur la route, le Forza est extrêment plaisant à conduire. Souple, suffisamment vigoureux sans être « arracheur de bitume », l’ensemble cadre-motorisation affiche une belle homogénéité qui passe allégrement les tests de stabilité sur voie rapide et d’agilité urbaine.  Bien équipé avec un tableau de bord qui accueille un carré d’informations numérique entouré de 4 cadrans analogiques (T°, Carburant, compte-tours, tachymètre), le Forza réserve également des commentaires élogieux sur sa finition et son confort ;  la selle basse et moëlleuse complétant avec bonheur une suspension qui digère déjà pas mal nos revêtements les plus dégradés.
DSC_0147

24 ch pour pouvoir aborder toutes les routes sans crainte, un cadre léger et bien fini pour assurer un compromis confort / tenue de route sans reproche ; un système de freinage combiné doublé de l’ABS pour la sécurité et un équipement complet… ce Honda affiche déjà pas mal d’atouts pour reconquérir un marché où la concurrence fait rage.
On pourrait craindre du modèle de base un léger manque de protection (avec la petite bulle) et un compartiment sous la selle un peu juste mais comme notre véhicule d’essai était doté d’un top case et d’une bulle haute…. Rien à signaler de ce côté.
DSC_0149Moteur : monocylindre,  279 cm3, injection électronique PGM-FI ; puissance 24 ch. à 8250 t/m.
Suspension : fourche télescopique hydraulique diam. 35 mm, 2 amortisseurs AR,
Freins : AV disque (256 mm), étrier 3 pistons – AR disque (240 mm), étrier 1 piston, + ABS combiné
Poids : 194 kg
Conso : 3,9 l/100
Prix : 4990 €

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s