MAXSYM 400i ABS : QUEL CONFORT!

IMG_20140617_085047Dans le segment des 400 cc, la bataille fait rage avec pratiquement une offre par constructeur. C’est normal, cette cylindrée intermédiaire offre pas mal de qualités. La cylindrée est suffisante pour aborder n’importe quel type de route et par ailleurs, le budget reste abordable et les frais consécutifs (carburant, assurance, entretien) maîtrisés. Ils ont donc de quoi tenter plus d’un navetteur. 

Par Alain Hoebeke

Et ici aussi, Sym sait se faire remarquer. Reconnu depuis pas mal de temps pour la qualité de ses produits, le constructeur taïwanais ne fait pas que du 125 cc. La gamme comporte déjà depuis un petit temps des « intermédiaires » dont le Maxsym 400 et accueille aujourd’hui un maxiscooter de 600 cc que nous essaierons un peu plus tard.
IMG_20140617_085154Avec une telle offre, le constructeur peut désormais attaquer tous les secteurs de marché. Et mettre en évidence sa personnalité, des traits de caractère que le Maxsym 400i ABS montre d’entrée de jeu. Un moteur souple et généreux qui ne démarre pas comme un avion mais offre une vélocité intéressante et se montre capable de belles performances. Un châssis rigoureux qui met le conducteur à l’aise sur un scooter qui sait tenir son rang sur les voies rapides et encaisse pas mal les irrégularités de nos bonnes vieilles routes belges. Un équipement généreux doté notamment d’un allumage automatique des feux et d’un mini-ordinateur de bord. Une ergonomie bien pensée où les rangements sont suffisants pour emporter autre chose que son casque et ses gants, y compris le sac à dos de tout bon navetteur.IMG_20140617_085208
Tout est dit. Le reste est à vivre. Bien à l’abri derrière une bulle et un carénage qui pense même à vous réchauffer le bas des jambes grâce à des ouïes d’aération placées au centre du tablier, vous profitez d’une selle ample et onctueuse qui vous installe déjà dans un confort de bon aloi pour attaquer la route. Pas de crainte à avoir à l’abord d’une courbe rapide ou sur une route mouillée, le châssis ne révèle aucune mauvaise surprise. Stable, rigoureux, il se montre à la hauteur de la tâche que vous allez lui confier.
Côté tempérament, les quelque 33 ch du mono-cylindres se libèrent avec onctuosité. Le moteur n’est pas le plus fougueux de la catégorie mais clairement ici aussi il répond à ce que vous êtes en droit d’attendre de lui. D’autant qu’il reste relativement sobre au final (4l /100 km).
Avec un prix de 5799 € pour la version dotée de l’ABS et une joli petit look, le Maxsym pointera inévitablement le bout de son nez dans le choix final si vous êtes à l’achat de ce type de machine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s